Gardienne de la forêt : la guérisseuse

gardienne-de-la-foret-,-tome-1---la-guerisseuse

Résumé

Chloé est poursuivie par un homme étrange, muet qui la suit depuis plusieurs semaines, allant jusqu’à s’introduire dans son appartement. Bouleversée et en état de choc, elle est secourue par un homme ténébreux qui l’amène à une vieille femme vivant dans une cabane au fond de la forêt. Elle doit subir une initiation. Tout d’abord réticente, une suite d’événements malencontreux l’oblige à réviser sa position et à accepter. Mais au-delà de cette initiation, Chloé va devoir se rappeler qui elle est vraiment.

Avis

Chloé est étudiante en biologie, et comme beaucoup, a un petit job à côté, dans une bibliothèque. Elle a un cercle d’amis : Alexis, Noé, Julien et sa meilleure amie Sophie. Bref, une vie complètement normale. Jusqu’au jour ou elle réalise qu’elle est suivie par un homme. Et c’est là que son monde bascule.

Avant tout, je tiens à préciser que le young adult n’est pas ma lecture de prédilection, mais le résumé m’intriguait suffisamment pour me donner envie de tenter l’aventure.

Dès les premières pages on rentre dans l’action et on découvre ce monde insoupçonné en même temps que Chloé. Ce qui j’ai apprécié avec ce livre, c’est qu’on rentre dans un univers auquel on ne s’attend pas et qui est très peu exploité dans la fantasy. L’auteur a opté pour une histoire des plus originale et c’était pour moi très rafraîchissant.

Nous suivons l’apprentissage, (un peu chaotique), de la jeune femme à travers ses yeux et ce que son don implique dans la vie courante. Don qui provoque, bien malgré elle, des situations rocambolesques mais qui la rende plus forte et qui lui permettent de maîtriser ses pouvoirs.

Chloé est une jeune femme qui a un caractère bien trempé et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. J’avoue que certaines réactions (très rare heureusement) m’ont un peu exaspéré. D’autres, au contraire, m’ont faites sourire voir même carrément jubiler pour une scène.
J’ai beaucoup aimé le lien qu’il y a entre les personnages et plus particulièrement avec Léontine, (gardienne qui joue le rôle de mentor) qui réussi à calmer ses peurs et ses angoisses d’un seul sourire, et Sophie, jeune femme pleine de vie qui n’hésite pas à aider sa meilleure amie dans les moments difficiles.

La dernière partie est absolument surprenante et bien que j’ai aimé l’idée, la scène dans le hall m’a beaucoup attristé. Heureusement, la fin a su me redonner le sourire.

évaluation 3,5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s